Fables

Mayumi Okura

Fables emploie un véritable livre posé ouvert sur une table. Un texte est écrit sur ce livre et, lorsque l’on commence à tourner une page, il disparaît. C’est en éloignant sa main que le texte réapparaît. À chaque page tournée c’est un nouveau texte qui se donne à lire, que l’on tourne les pages vers l’avant ou vers arrière. Il s’agit donc d’un livre qui ne permet pas de revenir en arrière pour relire un texte que l’on aurait lu en diagonale ou ignoré. Chaque texte ne peut ainsi être lu qu’une seule fois.